R volutionnaires

Titre : R volutionnaires
Auteur : Haim Burstin
Éditeur : Editions Vendémiaire
ISBN-13 : 2363580710
Libération : 2013

Télécharger Lire en ligne



Du 14 juillet 1789 jusqu'à la chute de Robespierre, la France a vécu au rythme des journées qui ont scandé l'histoire de la Révolution. Mais derrière ces dates, que se passait-il concrètement sur le terrain ? Qui étaient les acteurs de ce drame sans cesse recommencé ? En somme, est-on révolutionnaire, ou bien le devient-on, et comment ? Et quand une fois on s'est inscrit dans cette dynamique de l'insurrection, est-il si facile d'en sortir ? Dans le détail, au plus près des événements, s'appuyant sur les témoignages des contemporains et s'arrêtant aux personnalités les plus obscures, Haim Burstin s'attache à comprendre ce qui relève, dans le mouvement révolutionnaire, de l'entraînement, de la théâtralisasion, de l'amour de soi-même, voire de la passion politique... Mais cette approche permet aussi un nouvel éclairage sur certains des grands enjeux historiographiques liés à la Révolution française.

Turning to Political Violence

Titre : Turning to Political Violence
Auteur : Marc Sageman
Éditeur : University of Pennsylvania Press
ISBN-13 : 9780812293821
Libération : 2017-05-05

Télécharger Lire en ligne



What motivates those who commit violence in the name of political beliefs? Terrorism today is not solely the preserve of Islam, nor is it a new phenomenon. It emerges from social processes and conditions common to societies throughout modern history, and the story of its origins spans centuries, encompassing numerous radical and revolutionary movements. Marc Sageman is a forensic psychiatrist and government counterterrorism consultant whose bestselling books Understanding Terror Networks and Leaderless Jihad provide a detailed, damning corrective to commonplace yet simplistic notions of Islamist terrorism. In a comprehensive new book, Turning to Political Violence, Sageman examines the history and theory of political violence in the West. He excavates primary sources surrounding key instances of modern political violence, looking for patterns across a range of case studies spanning the French Revolution, through late nineteenth- and early twentieth-century revolutionaries and anarchists in Russia and the United States, to the assassination of Archduke Ferdinand and the start of World War I. In contrast to one-dimensional portraits of terrorist "monsters" offered by governments and media throughout history, these accounts offer complex and intricate portraits of individuals engaged in struggles with identity, injustice, and revenge who may be empowered by a sense of love and self-sacrifice. Arguing against easy assumptions that attribute terrorism to extremist ideology, and counter to mainstream academic explanations such as rational choice theory, Sageman develops a theoretical model based on the concept of social identity. His analysis focuses on the complex dynamic between the state and disaffected citizens that leads some to disillusionment and moral outrage—and a few to mass murder. Sageman's account offers a paradigm-shifting perspective on terrorism that yields counterintuitive implications for the ways liberal democracies can and should confront political violence.

Words in Time

Titre : Words in Time
Auteur : Francesco Benigno
Éditeur : Taylor & Francis
ISBN-13 : 9781351804783
Libération : 2017-04-21

Télécharger Lire en ligne



Through questions such as ‘What is power?’, ‘How are revolutions generated?’, ‘Does public opinion really exist?’, ‘What does terrorism mean?’ and ‘When are generations created?’, Words in Time scrutinizes the fundamental concepts by which we confer meaning to the historical and social world and what they actually signify, analysing their formation and use in modern thought within both history and the social sciences. In this volume, Francesco Benigno examines the origins and development of the words we use, critiquing the ways in which they have traditionally been employed in historical thinking and examining their potential usefulness today. Rather than being a general inventory or a specialized dictionary, this book analyses a selection of words particularly relevant not only in the idiom and jargon of the social sciences and history, but also in the discourse of ordinary people. Exploring new trends in the historical field of reflection and representing a call for a new, more conscious, historical approach to the social world, this is valuable reading for all students of historical theory and method.

Visages de la Terreur

Titre : Visages de la Terreur
Auteur : Michel Biard
Éditeur : Armand Colin
ISBN-13 : 9782200601225
Libération : 2014-10-08

Télécharger Lire en ligne



De toutes les années de la Révolution française, celles de la Terreur sont sans doute les plus complexes, tant la jeune république de l’an II doit se construire dans une période de divisions politiques, de tensions extrêmes, de guerre intérieure et extérieure. Paradoxalement, les années 1793-1794 se cristallisent pourtant en des images brutales et univoques : la Vendée militaire, la guillotine, les suspects, Robespierre... Le décalage dit son impact mémoriel, son actualité toujours vive. Pour comprendre les enjeux, les tensions et les contradictions de l’an II, une quinzaine de spécialistes livrent leurs analyses. Ensemble, ils brossent un tableau contrasté d’une Terreur qui ne ressemble pas toujours à celle que l’on imagine.

Danton

Titre : Danton
Auteur : Michel Biard
Éditeur : Armand Colin
ISBN-13 : 9782200615277
Libération : 2016-05-18

Télécharger Lire en ligne



Si l’image publique de Danton est incontestablement moins polémique que celles de Marat ou de Robespierre, elle n’en est pas moins complexe, et souvent contradictoire. Homme corrompu pour certains, défenseur malheureux d’une sortie précoce de la Terreur pour d’autres, il est également présenté comme un exceptionnel orateur de l’ardeur nationale (« De l’audace... »). Beaucoup ont tenté de restituer le parcours de l’homme, de l’avocat aux Conseils à la figure emblématique du courant « indulgent ». Aucune étude, pourtant, n’a cherché à analyser les principaux aspects et moments de son existence, de manière à rendre l’homme dans toute sa complexité. C’est ce que proposent ces portraits « croisés » d’un révolutionnaire légendaire, surtout connu par l’image construite au fil du temps par les historiens, les romanciers et les hommes politiques.

La modernit d senchant e

Titre : La modernit d senchant e
Auteur : Emmanuel FUREIX
Éditeur : La Découverte
ISBN-13 : 9782707186645
Libération : 2015-03-12

Télécharger Lire en ligne



C'est avec de nouvelles lunettes que les historiens proposent, depuis les années 1980, de rendre compte d'un XIX e siècle composite, hybride, pluriel, désormais " masqué " par un siècle d'interprétations. Un siècle fait de bouleversements profonds, discontinus, inégalement perçus et vécus, mais décisifs. Renouvellement des perspectives, décloisonnement des échelles, éclatement des catégories enracinées : autant d'invitations passionnantes à redécouvrir le passé avec un regard neuf. Le désenchantement qui accompagne notre modernité nous rend plus attentifs à celui des hommes et des femmes qui, en plein XIXe siècle, doutaient des vertus du progrès, des fantasmagories de la technique et de la toute-puissance du sujet rationnel – autant de grands récits devenus hégémoniques, mais dont l'épuisement récent a profondément renouvelé le regard sur ce siècle. Depuis une trentaine d'années, les historiens insistent sur les multiples possibles qui se sont entrouverts alors et qui portaient en eux les germes d'une émancipation qui ne s'est pas produite. Ils repensent en profondeur les chemins de l'industrialisation et les conflits qu'elle a engendrés, ils restituent les mutations du temps et de l'espace perçus, ils déconstruisent les illusions de la culture " démocratique " et d'un " universalisme " exclusivement blanc et masculin, ils retracent aussi les formes plurielles de l'expérience coloniale, entre violences extrêmes et accommodements... Ce sont tous ces déplacements historiographiques, et bien d'autres encore, dont cet ouvrage propose un magistral panorama, à la fois savant et vivant, ancré dans la chair du passé et soucieux de mieux faire prendre au lecteur la mesure de ce qui nous sépare et nous rapproche de la société de ce temps. Ce livre conserve du XIXe siècle son désir de récapituler – sans enfermer –, du XXe son optimisme mesuré, du XXIe son inquiétude réflexive.

Histoire et litt rature les crivains et la politique

Titre : Histoire et litt rature les crivains et la politique
Auteur : Chantal Foucrier
Éditeur : Publication Univ Rouen Havre
ISBN-13 : 287775717X
Libération :

Télécharger Lire en ligne



Chantal Foucrier A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Histoire et litt rature les crivains et la politique Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Les luttes et les r ves

Titre : Les luttes et les r ves
Auteur : Michelle ZANCARINI-FOURNEL
Éditeur : Zones
ISBN-13 : 9782355221149
Libération : 2016-12-01

Télécharger Lire en ligne



Une histoire de la France " d'en bas ", celles des classes populaires et des opprimés de tous ordres, pour un livre monumental : une histoire des résistances, des révoltes et des rébellions face à l'ordre établi et aux pouvoirs dominants, une histoire qui restitue le champ des possibles non aboutis dans leur contexte politique, économique et social, mais qui passe aussi par l'histoire du quotidien, de l'intime et du sensible, attentive aux émotions, aux bruits et aux sons. 1685, année terrible, est à la fois marquée par l'adoption du Code Noir, qui établit les fondements juridiques de l'esclavage " à la française ", et par la révocation de l'édit de Nantes, qui donne le signal d'une répression féroce contre les protestants. Prendre cette date pour point de départ d'une histoire de la France moderne et contemporaine, c'est vouloir décentrer le regard, choisir de s'intéresser aux vies de femmes et d'hommes " sans nom ", aux minorités et aux subalternes, et pas seulement aux puissants et aux vainqueurs. C'est cette histoire de la France " d'en bas ", celle des classes populaires et des opprimé.e.s de tous ordres, que retrace ce livre, l'histoire des multiples vécus d'hommes et de femmes, celle de leurs accommodements au quotidien et, parfois, ouvertes ou cachées, de leurs résistances à l'ordre établi et aux pouvoirs dominants, l'histoire de leurs luttes et de leurs rêves. Pas plus que l'histoire de France ne remonte à " nos ancêtres les Gaulois ", elle ne saurait se réduire à l'" Hexagone ". Les colonisés – des Antilles, de la Guyane et de La Réunion en passant par l'Afrique, la Nouvelle-Calédonie ou l'Indochine – prennent ici toute leur place dans le récit, de même que les migrant.e.s qui, accueilli.e.s " à bras fermés ", ont façonné ce pays.

Pour la R volution fran aise

Titre : Pour la R volution fran aise
Auteur : Christine Le Bozec
Éditeur : Publication Univ Rouen Havre
ISBN-13 : 2877758206
Libération :

Télécharger Lire en ligne



Christine Le Bozec A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Pour la R volution fran aise Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Les grands textes de la gauche

Titre : Les grands textes de la gauche
Auteur : Collectif
Éditeur : Flammarion
ISBN-13 : 9782081405936
Libération : 2017-02-22T00:00:00+01:00

Télécharger Lire en ligne



Qu’est-ce qu’être de gauche? Le clivage gauche-droite, lit-on parfois, n’a plus de sens aujourd’hui – il n’en aurait peut-être même jamais eu... Et si la réponse se trouvait dans l’histoire? C’est le pari de ce livre : voici un panorama des gauches françaises, de la Révolution à nos jours, par les textes. Laissons la parole à Robespierre, à Jaurès et à François Mitterrand ; à Victor Hugo, à Sartre ; à Léon Blum, à Simone Weil, à Nuit Debout... À travers leurs mots, l’identité de la gauche se forge. Parce que la gauche se reconnaît dans des valeurs, des principes ; parce qu’on peut distinguer des familles, des généalogies, parmi les hommes qui l’ont incarnée ; et parce qu’il est important, à l’heure des choix et des engagements, d’en avoir conscience.