The Man Who Planted Trees

Titre : The Man Who Planted Trees
Auteur : Jean Giono
Éditeur : Chelsea Green Publishing
ISBN-13 : 9781933392813
Libération : 2007-10

Télécharger Lire en ligne



Twenty years ago Chelsea Green published the first trade edition of The Man Who Planted Trees, a timeless eco-fable about what one person can do to restore the earth. The hero of the story, Elzéard Bouffier, spent his life planting one hundred acorns a day in a desolate, barren section of Provence in the south of France. The result was a total transformation of the landscape-from one devoid of life, with miserable, contentious inhabitants, to one filled with the scent of flowers, the songs of birds, and fresh, flowing water. Since our first publication, the book has sold over a quarter of a million copies and inspired countless numbers of people around the world to take action and plant trees. On National Arbor Day, April 29, 2005, Chelsea Green released a special twentieth anniversary edition with a new foreword by Wangari Maathai, winner of the 2004 Nobel Peace Prize and founder of the African Green Belt Movement.

Limbo

Titre : Limbo
Auteur : Bernard Wolfe
Éditeur : Hachette UK
ISBN-13 : 9781473212480
Libération : 2016-12-15

Télécharger Lire en ligne



In the aftermath of an atomic war, a new international movement of pacifism has arisen. Multitudes of young men have chosen to curb their aggressive instincts through voluntary amputation - disarmament in its most literal sense. Those who have undergone this procedure are highly esteemed in the new society. But they have a problem - their prosthetics require a rare metal to function, and international tensions are rising over which countries get the right to mine it . . .

Duino Elegies

Titre : Duino Elegies
Auteur : Rainer Maria Rilke
Éditeur : Carcanet
ISBN-13 : 9781847776211
Libération : 2012-07-27

Télécharger Lire en ligne



With all his contradictions, Rainer Maria Rilke (1875-1926) is one of the fathers of modern literature and the Duino Elegies one of its great monuments. Begun in 1912 but not completed until 1922, they are 'modern' in almost every sense the word has acquired; yet Rilke was by temperament anti-modern, a snob and a romantic. He was devoted to the three A's: Architecture, Agriculture, Aristocracy. The Duino Elegies aroused real excitement among English readers when the now-dated Leishman/Spender versions first appeared in the 1930s. Stephen Cohn, the distinguished artist and teacher, has worked for over three years to complete this outstanding new translation. Peter Porter writes: 'Your translation must have grandeur, essential size in its component parts, and speed to catch the marvellous twists of Rilke's imagination.' He adds, 'Cohn has met all these requirements.' These versions show a rare empathy with the originals and an instinct for the right diction and cadence. They are, says Porter, 'the most flowing and organic I have read.'

No and Me

Titre : No and Me
Auteur : Delphine de Vigan
Éditeur : A&C Black
ISBN-13 : 9781408813959
Libération : 2010-08-02

Télécharger Lire en ligne



Lou Bertignac has an IQ of 160 and a good friend called Lucas, who gets her through the school day. At home her father cries in secret in the bathroom and her mother hasn't been out of the house properly for years. But Lou is about to change her life - and that of her parents - for good, all because of a school project she decides to do about the homeless. Through the project Lou meets No, a teenage girl living on the streets. As their friendship grows, Lou cannot bear that No is still on the streets when she goes back home - even if it is to a home that is saddened and desolate. So she asks her parents if No can come to live with them. To her astonishment, her parents - eventually - agree. No's presence forces Lou and her parents to finally face the sadness that has enveloped them. But No has disruptive as well as positive effects. Can this shaky newfound family continue to live together? A tense, brilliant novel tackling the true meaning of home and homelessness.

La renaissance f erique l re victorienne

Titre : La renaissance f erique l re victorienne
Auteur : Anne Chassagnol
Éditeur : Peter Lang
ISBN-13 : 3039117572
Libération : 2010

Télécharger Lire en ligne



Entre 1840 et 1870, la fée, longtemps bannie du territoire britannique, s'impose dans bien des domaines, notamment dans le conte et dans la peinture. La plupart des grands romanciers victoriens, comme Charles Dickens, William M. Thackeray, ou encore John Ruskin, publient des contes de fées. Le motif de la renaissance, voire de la naissance paraît commun à de nombreuses œuvres. Cette étude comparative a pour but d'expliquer les modalités de ce retour féerique, plus tardif que dans les autres pays, néanmoins si caractéristique de la culture britannique. Cette thèse vise à mettre en lumière toute l'originalité d'une telle renaissance qui semble marquée par un paradoxe : d'une part, la féerie victorienne évoque avec nostalgie un âge d'or perdu, rural et pré-industriel, et dans le même temps, elle se nourrit des multiples découvertes scientifiques de l'époque, comme la biochimie, la géologie, la médecine, la botanique ou encore l'entomologie. Loin d'être coupée du monde dans lequel elle émerge, la féerie s'en inspire et s'en rapproche plus que jamais, comme si elle était devenue le dernier domaine pouvant encore échapper aux équations scientifiques. Le conte est souvent intimement lié à la peinture ; nombreux sont les peintres qui s'inspirent de l'œuvre de Shakespeare. Parallèlement, les contes présentent une véritable dimension picturale. La représentation de la fée oscille entre visibilité et invisibilité, lisibilité et illisibilité, lui permettant de s'adresser à plusieurs types de lecteurs ou de spectateurs, parfois aux frontières de l'érotisme

Le visible et l invisible

Titre : Le visible et l invisible
Auteur : Claude-Pierre Perez
Éditeur : Presses Univ. Franche-Comté
ISBN-13 : 2251606483
Libération : 1998

Télécharger Lire en ligne



Comme toutes les œuvres de même envergure, celle de Claudel nous frappe et nous retient d'abord par ce qu'elle offre de singulier. Pourtant, à mesure que les années passent, il devient de plus en plus clair que ce poète n'a rien, quoi qu'on ait pu dire, d'un aérolithe tombé d'un ciel gréco-biblique dans le poulailler littéraire post-symboliste. Son œuvre s'inscrit dans une histoire intellectuelle qui est une histoire de longue durée : celle de ce qu'on a appelé -d'un mot plein d'ambiguïtés- romantisme. Ceci se vérifie -nonobstant les accès de colère anti-romantiques de l'intéressé- lorsqu'il monte à l'assaut contre les positivistes, avec les catholiques et les vitalistes du tournant du siècle, en brandissant des armes curieusement analogues à celles que la Naturphilosophie avait jadis déployées contre les mécanistes ; lorsqu'on examine l'usage qu'il fait de l'universelle analogie, chargée conformaément à une tradition vénérable, mais non pas seulement catholique, de nous passer d'un monde à l'autre, du visible à l'invisible ; ou encore lorsqu'on interroge une poétique qui ne s'en prend aux romantiques que pour mieux sauver les principaux articles de leur credo, sous réserve de les récrire pour les mettre en conformité avec les commandements d'un catholicisme original et rigoureux. Pourtant, si ce livre s'emploie à conduire une archéologie des propositions claudéliennes, ce n'est pas pour le morne plaisir de rabattre le singulier sur le collectif, ni pour sacrifier à la manie des sources ou des origines : mais plutôt par désir d'y voir clair, de siasir les lignes de force dans la diversité et la profusion des propos - ce qui se meut d'autrant mieux, m'a-t-il semblé, qu'on se transporte en amont de l'œuvre, et qu'on résitue les propositions de Claudel dans une histoire surffisamment longue, où la singularité se mesure surtout en termes de variation. Et c'est peut-être encore, dans une fin de siècle obsédée de nouveauté, manière de prêter l'oreille à l'avertissement de Delacroix : ce ne sont pas les idées neuves qui font les hommes de génie, mais " cette idée qui les possède que ce qui a été dit ne l'a pas encore été assez ".

Le soi et l autre

Titre : Le soi et l autre
Auteur : Pierre Ouellet
Éditeur : Presses Université Laval
ISBN-13 : 2763780172
Libération : 2003

Télécharger Lire en ligne



Nous vivons à une époque où règne l'incertitude identitaire. Même la question " qui suis-je ? " ou " qui sommes-nous ? " ne semble plus légitime, dans la mesure où le verbe être ne paraît plus pouvoir capter le " devenir " dont nous nous sentons tributaires : " que devenons-nous ? ", voilà la vraie question qui ne cesse de nous hanter. Ce devenir s'impose comme une métamorphose, où l'on se mue progressivement en un autre, mais il n'en reste pas moins ancré dans une histoire où apparaît la genèse de soi, qu'une mémoire plus ou moins trouble nous révèle aussi comme un autre. Il n'y a pas de présence à soi qui permette de saisir dans l'immédiat l'essence de son identité : la différenciation interne qu'entraînent les médiations discursives par lesquelles on se rapporte à soi comme à autrui, dans un écart inévitable entre ce qu'on fut et ce qu'on sera, entre sa singularité irréductible et son appartenance à différentes communautés, entre les faits et les fictions, nous oblige à prendre en compte les nombreuses strates du monde d'images et de paroles au sein duquel les identités se construisent et se déconstruisent. On ne se demande plus qui on est ou devient, mais comment on dit et montre ce qu'on croit être et devenir, comment on énonce non pas son être propre ni celui d'autrui mais la perception, la mémoire et l'imagination qu'on en a ou qu'on s'en fait. L'équipe de recherche sur Le soi et l'autre, dont le présent ouvrage donne un aperçu des travaux les plus récents, s'est donnée pour tâche d'analyser les formes d'énonciation verbales et visuelles de la mémoire, de la perception et de l'imagination qui sous-tendent la dynamique relationnelle entre le soi et l'autre, dans le but de comprendre la " sensibilité " contemporaine, fortement imprégnée par l'incertitude identitaire et l'épreuve de l'altérité, manifestes dans le caractère interculturel de la vie sociale. L'enjeu est de dresser un portrait le plus juste possible des " configurations sensibles " ou des " formes d'expérience " communes qui caractérisent les sociétés d'aujourd'hui dans leurs modes d'énonciation de la mémoire plurielle, des perceptions hétérogènes et de l'imagination hybride qui constituent à la fois l'héritage et le destin culturels des mondes contemporains.

uvres compl tes

Titre : uvres compl tes
Auteur : Bernard Palissy
Éditeur :
ISBN-13 : STANFORD:36105022839026
Libération : 1996

Télécharger Lire en ligne



Bernard Palissy A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de uvres compl tes Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Histoire des m urs Les coordonn es de l homme et la culture mat rielle

Titre : Histoire des m urs Les coordonn es de l homme et la culture mat rielle
Auteur :
Éditeur :
ISBN-13 : UOM:39015019666406
Libération : 1990

Télécharger Lire en ligne



A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Histoire des m urs Les coordonn es de l homme et la culture mat rielle Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Oeuvres compl tes

Titre : Oeuvres compl tes
Auteur : Bernard Palissy
Éditeur : Honoré Champion
ISBN-13 : STANFORD:36105215252524
Libération : 2010-01-01

Télécharger Lire en ligne



Les oeuvres de Palissy sont comme un itinéraire dans la découverte des savoirs et des arts de la Renaissance. A peine sorti de la prison où l’ont jeté les premiers troubles de religion, Palissy décrit son art et son esthétique de peintre-verrier devenu émailleur de « rustiques figulines », ses projets de jardinier, d’architecte. C’est aussi une réflexion sur la folie des hommes et sa foi profonde. L’admiration des merveilles du monde gouverne son propre désir de créer de la beauté. Bernard Palissy témoigne, face au savoir antique des lettrés, de son savoir supérieur : don de Dieu, talent à faire fructifier, mais aussi fruit de l’observation minutieuse et raisonnée du réel. La Théorie ne vient pour lui qu’après l’expérience. Fontaines et fossiles, fumiers et marais salants, pierres et matière finissent par livrer des secrets, et lui faire concevoir l’unité d’une Nature sans cesse en travail. Fragments d’autobiographie d’un artiste qui fut aussi un croyant et un savant, les OEuvres font ici l’objet d’une édition critique complète avec des notes, réalisées par une équipe d’universitaires (Keith Cameron, Jean Céard, Marie-Madeleine Fragonard, Marie-Dominique Legrand, Frank Lestringant, Gilbert Schrenck) sous la direction de Marie-Madeleine Fragonard.